Comment attirer les meilleurs développeurs ?

Recruter un “bon” développeur : comment s’y prendre ?

“Mesurer la progression du développement d’un logiciel à l’aune de ses lignes de code revient à mesurer la progression de la construction d’un avion à l’aune de son poids”. (Bill Gates)

Recruter un développeur ou “dev” pour les initiés, est un véritable challenge pour les entreprises et les CTO. Attirer les meilleurs profils n’est pas chose aisée, les développeurs web sont souvent considérés comme les “rois du marché de l’emploi en France”.

 

Définir précisément son besoin

Avant de multiplier les annonces d’emploi pour recruter un développeur java, C#, C++, front-end, back-end, ou encore fullstack… Posez-vous cette question : quelles seront les compétences techniques que je recherche ?

Je souhaite faire appel à un codeur back-end pour développer toute la partie “serveur” des applications web ? Ce dernier maîtrisera des langages comme PHP, JavaScript, Ruby, etc.

Je souhaite faire appel à un dev front-end pour tout ce qui concerne la partie “client” des applications web ? Il maîtrisera donc le HTML, le CSS et JavaScript.

Vous souhaitez recruter un collaborateur qui possède toutes ces compétences ? Il faudra alors vous tourner vers un développeur full stack.

Si la technique vous dépasse et que vous n’êtes pas expert(e) des langages informatiques, deux solutions s’offrent à vous :

  1. Faire appel à votre CTO qui saura vous préciser son réel besoin pour le poste de développeur à pourvoir.
  2. Faire appel à un développeur freelance qui pourra vous guider sur les compétences indispensables du futur codeur que vous allez recruter. De quoi gagner du temps pour la suite !

 

Savoir rédiger une offre d’emploi pour trouver un développeur

Une fois votre besoin exprimé, il est primordial de rédiger une offre d’emploi parfaite (claire et précise) pour attirer les meilleurs développeurs. Voici nos conseils :

  • Un titre de poste précis : évitez les termes trop larges, précisez les langages informatiques avec lesquels le dev sera confronté et la localisation du poste. Par exemple : (Développeur fullstack Symfony / React (H/F) - Lyon)
  • Parler de la future mission du développeur avant l’entreprise : le candidat pourra alors se projeter dans l’entreprise. Quel est le projet ? Quelles sont les technologies utilisées ? Va-t-il intégrer une équipe ou être seul ? Aura-t-il des responsabilités ? Aura-t-il une autonomie ? Pourra-t-il faire du télétravail ? etc.Pour ce qui est de l’historique de l’entreprise, la future recrue fera des recherches de son côté si elle est vraiment intéressée.
  • Le profil avant tout : même s’il existe des écoles de développement web, évitez les parcours scolaires aseptisés, la préférence pour certaines Écoles, etc. Les meilleurs développeurs sont très souvent autodidactes.
  • Des interviews d’autres devs de la boîte pour rassurer les futurs candidats.
  • Terminez par les informations complémentaires : adresse exacte, fourchette, culture de la société, avantages, photos, etc.

Pour les curieux, voici les 10 technos les plus demandés par les employeurs en 2019 :

  1. Python
  2. Java
  3. C
  4. C++
  5. JavaScript
  6. C#
  7. HTML,CSS
  8. Swift
  9. Matlab
  10. SQL
Top 10 des langages de programmation les plus demandés par les employeurs en 2019.

 

Contacter les développeurs directement sur Linkedin : bonne ou mauvaise idée ?

Linkedin est l’un des principaux réseaux sociaux professionnels. Il est bon de savoir que les devs présents sur ce réseau sont ultra-sollicités au quotidien, toutes les entreprises sont à la recherche de la pépite ! En tant que recruteur, votre principal objectif est que la future recrue ouvre déjà votre message. Oui, il est encore possible de sourcer des développeurs directement sur Linkedin mais à condition de respecter certaines règles pour vous démarquer de la concurrence féroce ! 

 

Faites en sorte que le dev ouvre votre message !

  • En indiquant directement dans l’intitulé du message le type de poste avec les technos utilisées. Si le développeur est intéressé, il ouvrira votre message.
  • Laissez votre CTO ou un autre dev le contacter pour instaurer plus de confiance.
  • Bannissez tout le wording “recrutement” : Recruteur, RH, chargé(e) de recrutement… Ces termes seront rédhibitoires pour les devs qui supprimeront directement votre message sans jamais l’ouvrir, sauf si votre entreprise à très bonne réputation…

Maintenant que le codeur a ouvert votre message, il ne reste plus qu’à capter son attention dès les premières lignes.

 

Allez droit au but !

Inutile de présenter votre entreprise ou vous-même dès le début du message. Pour un vrai développeur, c’est la mission qui prime. Parlez-lui de votre projet, des technos qu’il va utiliser, de vos clients, de son environnement de travail, du cadre dans lequel il va évoluer, etc.

Si la mission lui plaît, il vous répondra pour en savoir un peu plus. 

 

Attention au mass-mailing !

Il existe une multitude d’outils et de bots sur Linkedin pour envoyer des quantités astronomiques de messages plus ou moins personnalisés. N’oubliez pas que le développement d’outils informatiques représente le quotidien des devs. Vous passerez donc pour un spammer, et les développeurs détestent ça...

 

Vous devez flatter son égo !

Prenez le temps d’étudier son profil Linkedin, son portfolio, ses différentes expériences pro, etc. Envoyez-lui un message unique et ultra-personnalisé pour améliorer votre taux d’ouverture et booster le taux de clic dans votre message.

 

Faites-le rêver !

En quoi rejoindre votre structure pourrait faire évoluer la nouvelle recrue ? C’est cette question que vous devez vous poser. De nouvelles technos à utiliser, un poste de Lead dev ou de CTO dans une jeune startup qui monte, un cadre de travail et des avantages plus intéressants que dans son entreprise actuelle ?

En résumé, pour recruter un “bon” développeur attendez-vous à un parcours du combattant, mais, si vous définissez bien votre besoin et que vous rédigez une offre d’emploi pour développeurs claire et précise, nul doute que vous trouverez votre bonheur !

Et sinon, vous pouvez nous confier vos offres d’emploi et on se charge de tout !