Le télétravail : une démarche écologique ?

Le télétravail : un geste écolo

De nombreuses enquêtes menées dans plusieurs pays démontrent que le télétravail est une nouvelle façon agréable de travailler. 90 % des télétravailleurs se disent satisfaits de cette pratique. Pour de plus en plus de personnes, cette nouvelle façon de travailler est un choix complètement assumé qui relève d'une certaine conscience écolo. Explications.

 

Choisir le télétravail pour faire un geste pour la planète

L'un des principaux avantages du télétravail est de pouvoir se passer des dépassements pour rejoindre son bureau au quotidien. Deux avantages donc, la réduction des dépenses en carburant puis un gain de temps considérable quand on sait qu'à Paris, il est facilement envisageable de passer plus d'une heure dans les transports pour rejoindre son boulot.

Qui dit moins de déplacements en voiture dit tout de suite moins de pollution. Pour se rendre compte des bienfaits du télétravail sur la planète, prenons en exemple les États-Unis. Une récente étude a prouvé que si les Américains pratiquaient le home-office un jour par semaine, le pays économiserait pas de 20 milliards de litres de pétrole par an. Ce qui représente pas moins de 45 millions de tonnes de CO2 en moins dispersées dans l'atmosphère. Oui, 45 millions de tonnes, rien que ça, et encore l'étude ne prend en compte que seulement 40% des emplois qui permettraient aux Américains de travailler de chez eux un jour par semaine.

En ce qui concerne la France, les centres d'études Syntec/RATP et Syntec Numérique en collaboration avec Odax1 ont également mis en avant des chiffres qui ne laissent pas indifférents. Plus de 60 % des Français se disent favorables à la pratique du télétravail. Si cela était mis en place rien que deux jours par semaine, le bilan carbone de chaque individu diminuerait de plus de 10 %. Supprimer des voitures de fonction permettrait également de réduire les émissions de gaz à effets de serre, plusieurs centaines de tonnes par an.

Le télétravail favoriserait bien évidemment le désencombrement des routes dans les grandes agglomérations. Comme nous le savons, les entreprises pratiquant la flexibilité du travail réduisent considérablement leurs coûts fixes liés aux locaux pour accueillir leurs salariés, mais savez-vous que ces dits locaux sont responsables de 25 % des émissions de gaz à effets de serre tout au long de l'année !

 

Le télétravail : un impact direct sur la santé

Possédant déjà un effet non-négligeable sur la planète et l'écosystème, le télétravail a un impact direct sur le bien-être de ceux qui le pratiquent. Passer plus de temps avec son entourage, mieux gérer sa vie professionnelle et familiale, gagner en autonomie et en productivité sont autant d'avantages liés à cette nouvelle façon de travailler.

De plus, 66 % des télétravailleurs interrogés affirment qu'ils se sentent moins stressés et mieux dans leur peau.

Si faire un geste pour la planète et pour votre santé passait par le télétravail ? Qu'attendez-vous ?
 

Les dernières actus