Comment devenir influenceur de son entreprise ?

Marque employeur : Quand le collaborateur devient un influenceur !

Vous avez dû le constater, de plus en plus de marques collaborent avec des influenceurs pour faire la promotion de leur marque. Youtubeurs, blogueurs sont aujourd’hui sollicités pour devenir ambassadeurs de différentes marques. Mais petit à petit, d’autres micro-influenceurs font leur apparition : les collaborateurs d’entreprise deviennent désormais des employee advocacy. Mais qu’est-ce-que cela signifie ? Quel est leur rôle ? On vous dit tout !

 

Les nouveaux influenceurs de l'entreprise 

Selon une étude de la Harvard Business School, 71% des personnes interrogées considèrent l’engagement des employés comme très important, voire fondamental afin d’atteindre les objectifs de l’entreprise. De plus en plus de marques voient la concurrence s’accroître et tentent de trouver des leviers orignaux pour attirer la clientèle. C’est pour cette raison, que depuis quelques années, de nombreux influenceurs, des Youtubeurs ou des blogueurs sont engagés pour faire la promotion d’une marque afin d’accroître son attrait. Mais voilà, toutes les entreprises ne peuvent se permettre de collaborer avec des « célébrités », puisque leur collaboration peut parfois être très onéreuse. Et si les ambassadeurs de votre marque se trouvaient juste sous vos yeux ? À quelques mètres de votre bureau ? En effet, de plus en plus de sociétés favorisent désormais ce que l’on appelle les micro-influenceurs. Ce sont des personnes qui possèdent un nombre d’abonnés plus restreints que les « célébrités » mais dont leur expertise et leur avis comptent énormément. Qui de mieux placer pour faire la promotion de votre marque que votre collaborateur lui-même ? Un terme qui définit ce nouveau statut a même fait son apparition : l’employee advocacy. Entendez : mécanisme par lequel une entreprise ou une marque mobilise ses salariés pour devenir ses ambassadeurs.

Autre argument à prendre en compte : lorsque les contenus d’une marque sont relayés par les employés, via les réseaux sociaux, dix fois plus de connexions social média sont établies par rapport à celles créées par la marque elle-même. Autre chiffre séduisant : lorsqu’un employé relaie l’actualité de l’entreprise dans laquelle il travaille, ces dernières sont partagées 24 fois plus que lorsqu’elles sont mises sur les réseaux sociaux par l’entreprise elle-même. Leur portée est alors 561% supérieure. Pas mal non ? À noter également, que les consommateurs sont de plus en plus réticents envers certaines marques. 78% des consommateurs font confiance aux recommandations de leur pairs contre 32% aux publicités sur les médias sociaux, selon une étude Nielsen. Vos employés sont donc une mine d’or lorsque vous souhaitez faire la promotion de votre marque et de vos activités.

À lire : Marque employeur : bien plus qu'un simple concept

 

L’employee advocacy : l’entreprise et les salariés y gagnent !

Cette nouvelle stratégie de communication présente de nombreux avantages pour l’entreprise, bien que quelques-unes peuvent craindre certains dangers de laisser leurs employés s’exprimer sur les réseaux sociaux : dérapages, divulgation d’informations, messages erronés… Afin de limiter les risques, vous devez mettre en place un programme, constitué d’objectifs et sonder vos employés afin de savoir qui voudrait se lancer dans cette aventure. En aucun cas, il ne faut obliger un de vos salariés à partager l’actualité de votre marque. Cette méthode doit être basée sur du volontariat plutôt que sur un ordre. Il est évidemment nécessaire d’accompagner vos employés-ambassadeurs via des formations, des supports ou des exemples afin de le soutenir au maximum et ainsi éviter les dérapages. Autre point important : l’employee advocacy permet de renforcer le sentiment d’appartenance d’un salarié au sein de l’entreprise. Ici, vous démontrez que vous faites confiance à votre employé, qui se sentira mis en avant et deviendra encore plus productif.

L’entreprise trouve alors dans cette nouvelle méthode de nombreux avantages. Qu’en est-il des salariés-ambassadeurs ? Premièrement, dans le cas où votre employé n’utilise pas encore les réseaux sociaux, la méthode d’employee advocacy contribuera au développement de ses compétences. De plus, en partageant son expertise et son avis sur votre entreprise, votre employé en apprendra de plus en plus. Vous pouvez également mettre en place un système de récompenses afin de motiver vos troupes : si vous possédez plusieurs salariés-ambassadeurs, vous pouvez les classer en fonction de leur influence sur une période donnée et leur attribuer des bons d’achats, ou des petites récompenses. Vous verrez, ces attentions les motiveront. En plus d’être performant pour votre communication externe, l’employee advocacy pourra également devenir un modèle pour les autres salariés. Pas mal non ?

Vous l’aurez compris, quel que soit la taille et le secteur d’activité de votre entreprise, nommer des salariés-ambassadeurs de votre marque présente de nombreux avantages. Pourquoi investir sur des influenceurs trop coûteux alors que votre communication peut exploser grâce à vos employés. Parfois, il suffit juste de prendre en compte la richesse que l’on possède, juste devant nos yeux.

 

Les dernières actus