Quelle est la place du télétravail en France ?

Le télétravail : « Grande cause nationale 2018 »

Une réflexion importante initiée par le député des Républicains Pierre Morel, le 31 août 2016. Explications !

 

Une réflexion nationale pour relancer le télétravail en France

Le gouvernement français a lui aussi compris que les façons de travailler évoluent. Impossible de passer à côté du développement du télétravail à travers tout l'hexagone. Afin de de favoriser cette révolution, le député Pierre Morel, a déposé à la fin du mois d'août une proposition de loi afin de placer le télétravail comme "Grande cause nationale" d'ici 2018.

Selon P.Morel, le travail à domicile, c'est : "un mode de vie qui tend vers l'optimisation de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la diminution de la fatigue inutile et la préservation des ressources environnementales".

 

À lire aussi : L'Entreprise libérée, une nouvelle manière d'envisager l'entreprise

 

Pourquoi placer le télétravail au centre des discussions gouvernementales ?

Cette proposition de loi est tout simplement issue d'un constat du député.

Dans un premier temps, la France est en retard en ce qui concerne le développement du télétravail face à ses voisins européens.

Aujourd'hui, la pratique du télétravail ne concerne seulement que 5 % à 10 % des salariés français.

Si cette pratique ne concerne que si peu de salariés français, c'est que des freins culturels liés à un rapport au travail fondé sur le présentéisme et à une culture managériale rétive, explique le député.

Deuxième point, P.Morel affirme "qu'il est plus que temps de faire évoluer les cultures managériales en France". Le député est sûr de lui, et les chiffres le confirment, les salariés français souhaitent pratiquer le travail à domicile au moins un jour par semaine. Le travail à domicile serait la meilleure solution de flexibilité.

71% des cadres franciliens souhaitent travailler à distance et faire du FlexOffice !

Dernier point, pour accompagner son argumentation afin de sensibiliser le maximum de personnes, le député Républicain s'inspire de précédentes campagnes de sensibilisation organisées par le Gouvernement comme pour la lutte contre l'illettrisme en 2013 ou pour les dons d'organes et du sang en 2009. Le principe est simple : mettre en place une diffusion de nombreux spots publicitaires à la radio, à la télévision et sous forme de panneaux publicitaires.

 

La place du télétravail dans la loi Travail

Que dit la loi El Khomri sur la pratique du home-office ?

La pratique du télétravail est bel et bien présente dans la loi Travail. Cette loi très controversée compte plusieurs mesures destinées à relancer le télétravail en France, et le plus rapidement possible.

Le 1er octobre 2016, de nombreux partenaires sociaux se sont réunis pour une "concertation sur le développement du télétravail". Autorités publiques, représentants d'employeurs et de salariés ont dressé lors de cette discussion une sorte d'état des lieux de cette pratique pour faire ressortir deux informations importantes :

  • Le taux de télétravail par métiers, secteurs professionnels et sexe.
  • La liste des métiers éligibles au télétravail.

Pour faciliter les futures négociations d'accords d'entreprises pour mettre en place le travail à distance, un guide des bonnes pratiques sera élaboré par le Parlement.

La route est encore longue pour faire du home-office une pratique commune est envisageable pour la grande majorité des salariés.

Néanmoins, si le Gouvernement français prend les choses en main comme le souhaite le député P.Morel, d'ici 2 ans, de nombreux Français pourront enfin bénéficier de tous les avantages que comporte la pratique du travail à domicile.

Les dernières actus