Quelles sont les étapes clés de la transformation digitale ?

Les 6 clés de la transformation digitale

Aujourd’hui, la transformation digitale ou numérique d’une entreprise est devenue incontournable. En effet, de la PME aux grands groupes, l’évolution des technologies se manifeste par de fortes transformations au sein même des organisations. Dans un monde où la recherche de la productivité est à son apogée et où les nouveaux moyens technologiques sont omniprésents, les chefs d’entreprises s’engagent dans des transformations digitales et parfois culturelles importantes. Néanmoins, ce constat d'une nécessité de changement n’est pas une évidence pour tout le monde. Certaines entreprises jugent les mutations à vivre difficile à mettre en place et se sentent parfois limités par leurs moyens humains et financiers. Des freins culturels et liés à l'histoire et aux métiers d'une entreprise peuvent aussi ralentir le cheminement vers cette transformation. Nous allons donc vous éclairer et tenter de vous aider au mieux pour comprendre les enjeux de cette notion et surtout comment la mettre en place.

 

En quoi consiste une transformation digitale ?

Afin de mieux comprendre ce concept, il faut avoir en tête sa définition. Une transformation digitale ou numérique désigne le processus qui consiste à intégrer pleinement les technologies digitales dans l’ensemble de ses activités. Il est important d’assimiler l’adverbe « pleinement », puisque de nombreuses entreprises utilisent déjà les nouvelles technologies de l’information et de la communication mais le concept de transformation digitale va bien plus loin que l’utilisation de mails ou l’élaboration d’un site internet. En effet, cette notion englobe de nombreux axes qui révolutionnent notre manière de travailler mais aussi la façon dont on appréhende notre vision du travail. La transformation digitale vise à tirer profit de la généralisation d’internet, notamment la vision que l’on a :

  • Du temps réel : les nouvelles technologies abolissent clairement les frontières temporelles,
  • De la mobilité : désormais, tout le monde peut se connecter à internet,
  • Des modèles économiques : grâce à internet et aux nouvelles technologies, la vision de l’économie s’est radicalement transformée.

Intégrer des nouvelles technologies dans sa société entraîne inévitablement de nouveaux usages et de nouveaux modes de fonctionnement dans l’entreprise. Par exemple, les équipes du marketing digital s'appuie de plus en plus sur le Big Data pour appuyer leurs décisions et les grandes orientations stratégiques. Autre exemple peut-être plus concret, l’avènement des objets connectés n'est rendu possible que grâce à la transformation numérique ! En bref, cela ouvre de nombreuses nouvelles perspectives en matière d’innovation et de productivité pour rendre votre entreprise plus forte.

 

 

Une transformation digitale : pourquoi faire ?

Maintenant que vous avez bien compris de quoi l'on parlait, concentrons nous sur les objectifs qui peuvent être poursuivi. Tout d’abord, admirez ces chiffres : selon une étude PwC Digital IQ publiée en 2017, 57% des dirigeants attendent une croissance du CA en investissant dans le digital. 80% d’entre eux pensent que leur entreprise doit se digitaliser pour pouvoir innover. Vous l’aurez compris, de nombreux chefs d’entreprises misent ou ont déjà misé sur une transformation digitale de leur entreprise. Mais pour quelles raisons ?

 

1. Répondre aux nouveaux besoins des consommateurs

Premièrement, il paraît fondamental pour une entreprise de s’adapter au maximum à l’évolution des usages d’une société. Depuis 20 ans, les achats en ligne ont vu leur nombre exploser, nous passons toujours plus de temps sur les médias sociaux via l’utilisation des smartphones, et nos habitudes de consommation média s’éloignent profondément de la télévision. Nous passons donc plus de temps à utiliser internet et les nouvelles technologies. Pour une entreprise, ces faits sont fondamentaux. Par exemple, une marque de prêt-à-porter doit obligatoirement être présente sur la toile pour attirer de nouveaux clients, à l’heure où les grands groupes de la mode instaurent des compagnes de publicité sur la toile.

 

2. Répondre aux exigences des consommateurs

Avec l’avènement des smartphones et de la réalité augmentée, démarrer une transformation digitale permet de répondre aux exigences des consommateurs, toujours plus grandes. Ici, il ne faut pas tomber dans l’excès des purs players, qui sont passés au tout numérique, mais mêler les anciens comportements des consommateurs aux nouvelles habitudes liées au web. Par exemple, posséder un site marchand sur internet est complètement compatible avec la mise en place de petits concours organisés sur les réseaux sociaux afin de faire de la publicité et attirer de nouveaux clients.

 

3. Développer son service marketing et commercial

La transformation digitale présente d’énormes avantages pour votre service marketing et commercial. Premièrement, les coûts de communication via internet sont nettement moins chers que ceux utilisés auparavant. Même constat pour le commerce en ligne. Grâce au e-commerce, vous ferez de spectaculaires économies. Les opérations marketing et commerciales sont elles aussi moins onéreuses. Lancées via le digital, elles sont bien plus simples et plus rapides à mettre en place. Grâce à la transformation numérique, vous pourrez également connaître l’efficacité d’une campagne ou d’un produit très rapidement, grâce aux retours clients, aux données et aux statistiques calculées en ligne. Autant d’outils qui visent à accroître votre compétitivité.

 

4. Des collaborateurs connectés

Et oui, la transformation digitale ne s’adresse pas seulement à vos clients ou à vos prestataires. Vos collaborateurs, eux aussi, verront leur vie changer. La transformation digitale impacte également les services de votre entreprise : leur collaboration sera désormais transversale, leur communication horizontale et non plus verticale. Vos collaborateurs pourront désormais échanger instantanément grâce, par exemple, à des messageries internes où l’envoi de fichiers, le partage des agendas et de dossiers se fera plus rapidement. La transformation numérique permet donc de gagner en temps, en compétitivité mais aussi en cohésion.

 

5. Valoriser son image

Le digital offre une multitude d’opportunités en termes d’image et de renommée. En effet, plus votre entreprise sera connectée, plus le nombre de clients mais aussi de nouveaux talents seront attirés par votre société. Vous pouvez par exemple créer un compte Facebook, Instagram ou encore Youtube pour faire la promotion de votre marque, ou de vos produits mais aussi pourquoi pas de vos collaborateurs. Montrer que ces derniers sont heureux de travailler dans votre entreprise vous permettra de valoriser votre travail en tant que dirigeant. Impliquer ses collaborateurs dans sa transition digitale est un critère à avoir en tête.

 

6. Se démarquer de la concurrence

Enfin, dernier atout de la transformation digitale : combattre la concurrence. Dans un monde où les entreprises, allant de la PME aux grandes filiales, se battent jour après jour afin de se différencier, la transformation numérique permet de prendre un réel tournent. En effet, grâce aux différents outils internet, votre société peut se démarquer de ses concurrents en un très court lapse de temps. Pour cela, il faut au préalable, faire une étude des différentes stratégies digitales mises en place par vos concurrents afin d’identifier le ou les secteurs où vous pouvez taper un grand coup. Pour combattre son ennemi, il faut le connaître !

 

Les enjeux de la transformation numérique

La transformation digitale impacte l'entreprise en interne mais aussi en externe. L'enjeu principal en s’engageant dans une telle démarche est d'abord un enjeu de survie et de pérennisation de l’organisation. Le numérique peut par exemple permettre au business model de se digitaliser. On ne parle pas ici d’une simple création de site internet ! Un des enjeux du digital pour l'entreprise est d'anticiper les évolutions comportementales des consommateurs grâce à des politiques d'innovation fortes.

Cette vidéo revient sur les enjeux en détail côté business :

 

Un autre axe clé qui n'est pas mentionné dans la vidéo est à ne pas surtout pas négliger ! On parle ici de l'expérience client. Le digital permet en effet de personnaliser cette dernière de manière assez impressionnante. La collecte de données via un CRM, la catégorisation rigoureuses des données associées à des outils et techniques de marketing automation peut permettre de faire vivre à vos clients une expérience très différenciante. Vous êtes en mesure de répondre plus vite, de manière plus qualitative ou encore de délivrer le bon message au bon client et au moment idéal. Fini le mass marketing qui fait plus de mal que de bien. 

Comment mettre en place ma stratégie digitale ?

Maintenant que vous avez en tête les différents enjeux et avantages liés à la transformation digitale, voyons dans cette dernière partie une méthode type pour mettre en place cette mutation.

 

1. Définition des stratégies

Comme pour chaque changement dans une entreprise, il faut en amont préparer une stratégie globale. Pour cela, vous devez d’abord identifier vos objectifs et répondre à ces questions : pourquoi dois-je faire ma transition digitale ? Pour quelles raisons ? En collaboration avec vos services marketing et commerciaux, vous devez discuter des moyens et des résultats attendus. Une fois cette étape réalisée, vous devez maintenant lister les besoins humains et financiers pour mettre en place cette nouvelle stratégie : vais-je déléguer certaines missions à mon service de communication ou bien vais-je employer un prestataire ? Quel est mon budget pour la refonte de mon site internet ? Dois-je employer un community manager ? Autant de questions auxquelles vous devez répondre et surtout quantifier et budgétiser vos futures dépenses.

 

2. Communiquer en interne sur la nouvelle stratégie

Ici, il faut briefer au maximum vos équipes et les tenir au courant de ce changement radical. En effet, vous devez désormais mettre en place des protocoles, des cahiers des charges afin de donner toutes les chances à vos collaborateurs de transformer leurs habitudes. Si certains ont du mal avec les outils informatiques, pourquoi ne pas prévoir une formation en groupe ? Petit à petit, vos collaborateurs prendront des automatismes et tout roulera comme sur des roulettes.

 

3. Développer de nouveaux outils

Une fois que certaines habitudes se sont instaurées, il ne faut pas vous arrêter en si bon chemin. En effet, une transformation digitale se fait de A à Z et non pas à moitié. Soyez curieux et allez à la découverte de nouvelles applications, logiciels, systèmes qui vous feront gagner en rapidité et en productivité. Le monde des nouvelles technologies est tellement vaste qu’il faut se tenir au courant des dernières nouveautés afin de ne pas être dépassé et perdre en notoriété.

Selon une étude du Centre MIT – Service Business Digital, « les clients qui ont entamé leur transformation digitale sont en moyenne 26% plus rentables que leurs concurrents industriels et bénéficient d’une hausse de leur valorisation de 12% ». Des chiffres encourageants, qui séduisent de plus en plus de sociétés à se lancer à leur tour. Alors pourquoi pas vous ? Attention cependant à éviter certains écueils quand vous vous lancez finalement !

 

Deux risques d'une transformation digitale non maîtrisée

Premier point clé à avoir à l'esprit : il faut être capable d'inscrire le projet de transformation dans une démarche transversale et systémique. C'est une erreur commune de penser que l'on peut commencer par un service unique de l'entreprise. Le numérique induit de profonds changement dans votre organisation au sens large. Souvent - si ce n'est systématiquement, un changement dans un service va avoir des conséquences sur un autre service. Prenons l'exemple d'une entreprise qui décide de mettre en place une stratégie d'inbound marketing sur leur blog et leurs différents réseaux sociaux. Cela veut dire qu'il faut impliquer le service commercial & le service marketing-communication dans la démarche. Cela n'aurait pas de sens si les actions des uns se font sans les autres.

Autre point clé à ne pas négliger et que nous avons déjà abordé rapidement : accompagner les collaborateurs est essentiel lorsque l'on met en oeuvre une démarche de transformation. Cela peut passer par des formations, de l'intégration progressive de nouveaux outils ...

Vous voilà maintenant équipé pour parer au mieux à toutes les éventualités !