Quels sont les gestes barrières à appliquer quotidiennement sur son lieu de travail et avec ses collègues ?

« Gestes barrières au bureau » : 5 conseils à appliquer quotidiennement

Le bureau, ce haut lieu de microbes et bactéries en tout genre.

Vous êtes amené à retourner sur votre lieu de travail ? Voici 5 conseils pour préserver votre sécurité et vous protéger d’une contamination potentielle au Covid-19.

Des bons réflexes et « gestes barrières » à appliquer dès votre arrivée dans votre entreprise.

 

1# Se laver régulièrement les mains, premier geste barrière efficace au bureau

Comme de nombreux Français, vous avez pris les transports en commun, un vélo, l’ascenseur ou encore ouvert la porte d’entrée de votre lieu de travail…

De bon matin, vous avez déjà surmonté de nombreuses épreuves, les médecins recommandent d’éviter au maximum de se toucher le visage et de se laver les mains à l’eau savonneuse ou au gel hydroalcoolique dès que possible après avoir rejoint votre lieu de travail.

Selon les autorités sanitaires : « il faut se laver les mains toutes les une ou deux heures, entre 40 et 60 secondes, même si on a l’impression qu’elles ne sont pas sales. Bien que le gel hydroalcoolique soit moins efficace que le savon, il est pratique pour éviter de se contaminer en allant trop souvent aux sanitaires par exemple ».

Oui, le lavage de vos mains va rythmer votre journée de travail.

 

2# Masquez-vous !

Le virus se transmet par un contact étroit avec une personne déjà contaminée, lorsqu’il éternue ou tousse par exemple. Le port du masque agit comme une barrière au Coronavirus.

En fonction des entreprises, le port du masque peut être obligatoire ou facultatif. Si votre employeur garantit votre protection avec un espacement des postes de travail par exemple ou un décalage des horaires, portez un masque sur votre lieu de travail ne sera pas obligatoire.

Néanmoins, s’équiper d’un masque au travail est fortement préconisé même si la distance d’un mètre entre chaque salarié est respectée, il pourra vous empêcher de vous tripoter le visage et d’envoyer des postillons partout en parlant ou en toussant.

Selon les médecins : « Il faudra mettre un masque, qui sera déjà obligatoire dans les transports. L’idéal serait d’en avoir deux par jour, un le matin et un l’après-midi, si c’est un masque en tissu. »

Si vous n’avez que des masques en tissu, l’Institut national de recherche et de sécurité (l’INRS) préconise de les changer toutes les 4 heures, ce qui veut dire que vous devrez venir au bureau avec au moins 3 masques.

Pour transporter vos masques de rechange, ne les glissez pas sans protection dans votre sac ou votre poche. Il est important d’éviter de les mélanger avec d’autres affaires comme des clés, un téléphone portable ou un pc portable, ils pourraient être infectés. Optez pour une pochette pour qu’ils restent propres en attendant d’être portés.

 

3# Chacun à sa place et vive le ménage !

Stylos, cahiers, feuilles, écouteurs… Pensez à prendre vos précautions et ne pas toucher les équipements collectifs de votre lieu de travail. Il est impératif d’avoir son propre matériel et de ne pas emprunter celui des collègues.

Les lingettes désinfectantes vont devenir votre nouvel allié, si par mégarde, vous êtes amené à toucher les affaires de vos collègues, hop, un petit coup de lingettes nettoyantes et désinfectantes dessus tout de suite après.

Vous êtes du genre à laisser votre bureau en vrac avec plusieurs tasses à café dessus ? Place au clean-desk et à la désinfection de votre bureau. Tout doit être PROPRE !

Si votre collègue vous demande de lire quelque chose sur son écran d’ordinateur, tenez-vous à bonne distance derrière lui, et non au-dessus de son épaule.

En ce qui concerne les gants, les médecins affirment que c’est une solution trompeuse et qu’au final, il faudrait les laver aussi souvent que les mains.

 

4# Se saluer de loin : la distanciation physique

Vous allez devoir dire bonjour « sans contact ».

Se faire la bise, une accolade, se serrer la main… TERMINÉ. L’épidémie de Covid-19 contraint les salariés à revoir les pratiques de politesse au travail.

« À partir du moment où l’on conserve une distance d’un mètre ou plus, il est possible de se dire bonjour, de se sourire et même de parler un peu sans risque. » explique Isabelle Sommacal, médecin du travail. Des pratiques valables mêmes avec un masque.

La distanciation physique est l’un des gestes barrières à adopter en entreprise, elle consiste à éloigner physiquement les collaborateurs au sein de l’entreprise. Le dirigeant doit mettre en place certaines règles pour éviter le regroupement et la proximité des travailleurs comme :

  • Chaque salarié présent devra disposer de son propre bureau, de manière à n’avoir personne à côté de lui, personne derrière lui et personne en face de lui. Autre option possible, installer des séparations en plexiglas.
  • Les salariés présents devront limiter les déplacements dans l’entreprise et respecter les règles de distanciation.
  • Chaque personne présente lors des réunions devra s’installer de manière à n’avoir personne à côté d’elle et personne en face d’elle.

Si vous respectez scrupuleusement les « gestes barrières », inutile de vous renfermer dans une bulle et de ne plus parler à vos collègues, il faut juste rester prudent et ne pas tomber dans une psychose : « À partir du moment où l’on est bien protégé, il n’est pas nécessaire de s’isoler. Fuir tout échange est délétère pour notre équilibre mental, mais cet avis n’engage que moi. On a aussi besoin de se voir et ce n’est pas pareil si tout est fait à distance. » explique Isabelle Sommacal.

 

5# Les poignées de porte au bureau, votre nouveau pire ennemi

Poignées de porte, boutons d’ascenseur, machines à café… Circuler dans son entreprise sans rien toucher peut vite devenir un parcours du combattant…

Certains réflexes peuvent être adoptés :

  • Privilégier les escaliers aux ascenseurs ;
  • Privilégier les outils digitaux pour communiquer plutôt que les allers-retours incessants ;
  • Se laver les mains après chaque contact avec une surface collective ;
  • Si vous devez ouvrir une porte ou appuyer sur un bouton, utilisez au maximum votre coude.

Si vous appliquez ces conseils sur votre lieu de travail et dans votre vie quotidienne, vous pourrez alors travailler sereinement et en toute sécurité. Si chacun respecte correctement ces « gestes barrières » au bureau (se laver les mains régulièrement, tousser dans son coude, respecter les distances, ne pas se serrer la main, etc.), nous devrions retrouver rapidement une vie de bureau normale.