Comment concilier vie de famille et télétravail en période de confinement ?

Coronavirus : 9 tips pour bien gérer son full-remote et la garde d’enfants

Comment échapper au spleen et au mal-être lorsque l’on se retrouve confiné dans un même espace pendant plusieurs semaines ? Et surtout comment bien vivre le télétravail quand on a des enfants ?

Travail à domicile et garde d’enfants : comment concilier les deux ?

 

À la base, le télétravail est la meilleure solution pour être productif et avoir un meilleur équilibre vie professionnelle – vie personnelle avec quelques ajustements et conseils que nous verrons par la suite, travailler depuis son domicile peut s’avérer ultra-efficace.

Toutefois, si vos enfants sont à la maison et surtout en bas âge, le télétravail peut s’avérer être un véritable casse-tête.

Alors comment faire ?
Comment jongler entre visioconférence, ordinateur, biberons, coloriages et cours à domicile ?

 

1. Faire un planning pro/perso quand on télétravaille

En cette période de confinement et de covid19, toutes les écoles sont fermées.

Pour vivre ce moment au mieux, une seule règle : mettre en place un planning et compartimentez vos journées.

L’idée est de faire un planning avec des plages horaires dédiées à votre vie familiale et d’autres dédiés à votre travail.

Pour les créneaux réservés à la famille, c’est votre moment de déconnexion, couper votre ordinateur et laisser votre téléphone sur la table. Avec cette situation inédite, vos collègues ou votre employeur ne vous en voudront pas si vous n’êtes pas connecté. Le mieux reste de partager avec votre équipe votre emploi du temps où vous serez disponible professionnellement.

Pour commencer, une étape essentielle : la « morning routine ». Réveiller les enfants, prendre une douche, boire un café, peu importe l’ordre dans lequel vous allez effectuer ces tâches, mais il est important de toujours commencer la journée de la même manière.

Avant de vous installer à votre poste de travail, si votre enfant est assez âgé, expliquez-lui la situation et l’organisation de la journée. S’il fait encore des siestes, profitez de ce moment de répit pour travailler efficacement !

Avec un planning, comme à l’école, le temps de travail est bien plus encadré et productif pour les enfants.

 

2. Occuper ses enfants quand on travaille à domicile

Comment occuper ses enfants quand on travaille depuis chez soi ?

Si votre enfant est scolarisé au collège ou au lycée, de nombreux établissements proposent des cours en ligne pour continuer à suivre le programme scolaire.

Si vos enfants sont beaucoup plus jeunes, il faudra vous creuser les méninges pour les occuper. Hors de question qu’ils restent toute la journée devant la télé, il faut donc réfléchir par exemple le week-end, à ce qu’ils vont faire la semaine suivante.

Vous allez devenir en quelque sorte professeur à mi-temps.

Lecture, peinture, coloriages, dessin, podcasts, activités en tout genre… Vous allez devoir être très créatif ! Comme à l’école, essayez de leur installer un petit espace de travail à eux, ils apprécieront, surtout si vous travaillez à côté.

Si vous êtes en panne d’idées pour occuper vos enfants en cette période de confinement, il y a cette page collaborative qui regroupe plein de ressources (histoires, vidéos, activités pédagogiques, etc.) pour éviter qu’ils ne s’ennuient.

Pourquoi ne pas se partager les tâches et les activités avec votre conjoint(e), faire classe à domicile prend énormément de temps, vous ne serez pas trop de deux…

 

3. Les enfants avant tout, revoir ses priorités

Cas de force majeure oblige, votre quotidien va être légèrement chamboulé.

Vous allez devoir réussir à prioriser vos tâches, qu’elles soient pro ou perso, et distinguer lesquelles sont les plus importantes.  

Pour vous aider, prenez une feuille, faites deux colonnes, une colonne travail et une famille, puis listez tout ce que vous devez faire. On vous a dit que cela ne serait pas facile…

Chers parents, on vous souhaite bon courage !

 

6 conseils pour être efficace en télétravail pendant le confinement

 

Voici nos conseils de survie pour réussir à travailler à domicile ! Les maîtres-mots : organisation et discipline !

 

1. Aménager son espace de travail

Premier conseil, en full-remote (100% télétravail), il est indispensable de se créer son propre espace de travail dédié.

Si vous ne disposez pas de bureau, installez-vous sur une table avec un siège confortable réglé à la bonne hauteur.

Évitez au maximum de travailler dans votre canapé ou dans un fauteuil, pourquoi pas de temps en temps, mais abstenez-vous au début, c’est votre colonne vertébrale qui vous remerciera.

Quelles est la bonne posture pour travailler devant un ordinateur ?

Catherine Gadea, sophrologue et somatothérapeute à Paris, explique que « Le télétravail en plein confinement nous touche dans notre rapport à l’espace vital. Là où, avant, notre espace vital pouvait s'ouvrir à l’extérieur, on se retrouve à devoir se recentrer".

Elle préconise également "d’alléger son appartement, de faire du tri, d’éviter le désordre".

Elle insiste sur le fait d’avoir son espace dédié, au mieux clos, dans lequel il n’y aura aucune distraction, les enfants ou le ou la conjointe par exemple.

 

2. Créer une ambiance de travail

Pour toujours garder le moral, faites comme si vous alliez au bureau.

Prenez une douche et habillez-vous. Cela vous permettra de vous mettre dans un état d’esprit plus professionnel.

On ne sait jamais, pour communiquer plus facilement une visioconférence pourra être organisée pendant votre journée.

Autre conseil que l’on peut mettre dans ce point, informez vos enfants. En cette période de confinement inédit avec la fermeture des écoles, les enfants ne comprendront pas tout de suite pourquoi vous n’êtes pas disponible alors que vous êtes à la maison.

 

3. « Nous sommes en guerre »

Troisième conseil, pour un travail efficace et collaboratif, vous devez avoir le meilleur attirail !

  • Le Saint Graal : Internet, si vous n’avez pas le Wi-Fi à votre domicile, prévenez votre employeur.Il pourra alors couvrir les frais liés à l’achat d’un abonnement ou d’une clé 4G.
  • Communiquer : Slack, une messagerie interne ou votre entreprise peut créer un espace de travail pour l’ensemble des collaborateurs.Vous pouvez communiquer aussi entre collègues ou équipe. Une bonne alternative au téléphone et aux mails.
  • Se voir : Whereby, outil indispensable pour se retrouver à plusieurs pour une réunion à distance ou une pause-café par exemple.
  • Collaborer : Google Drive, toute la suite Google (doc, sheet, slide, agenda, etc.)permet de travailler en simultané et hors connexion sur un même document et de la partager ensuite au reste de votre entreprise.

Il existe bien d’autres outils pour communiquer avec ses collèges comme Skype, WhatsApp, Telegram, Google Hangout, etc.

 

4. Instaurer une routine

En 100% travail à distance, vous devez vous imposer un rythme avec des horaires, peut-être semblables à ceux du bureau dans un premier temps.

Même si vous ne passerez pas, géographiquement parlant, d’un lieu à un autre, ou peut-être de la chambre au salon, la déconnexion reste primordiale. Avec le télétravail en période de confinement, l’équilibre vie pro / vie perso est mis à rude épreuve, tout comme l'isolement.

Impossible d’aller boire un verre en terrasse, ou sortir faire du sport… Il va falloir trouver autre chose pour vous changer les idées.

Comme vous ne pouvez pas sortir, vous avez sûrement déjà dévoré tout le catalogue Netflix ou les livres de votre bibliothèque. Pourquoi ne pas en profiter pour peindre cette toile qui prend la poussière, apprendre une nouvelle langue ou encore apprendre à cuisiner ? 

 

5. Oxygénez-vous ! Enfin, essayez …

En cette période d’épidémie et de confinement imposé par le gouvernement, mettre le nez dehors est réservé à des occasions bien précises et réglementées.

On peut très rapidement arriver à saturation devant son écran d’ordinateur, il est important de respirer plusieurs fois par jour à la fenêtre, pour les plus chanceux sur son balcon et pour encore les plus chanceux dans son jardin.

Sans faire les cent pas, vous pouvez marcher dans votre appartement pour réactiver la circulation sanguine dans vos jambes. Oui, cela peut paraître étrange, je vous l’accorde…

Autre conseil, prenez régulièrement des pauses. Pourquoi ne pas utiliser la technique du 52-17, 52 minutes de travail pour 17 minutes de pause ? En plus, c’est l’idéal pour s’occuper de ses enfants !

 

6. Combattre l’insomnie

Difficile de s’endormir le soir quand on ne s’est pas dépensé pendant la journée.

Mine de rien, prendre les transports, partir déjeuner avec des collègues, faire les allers-retours machine à café – bureau, imprimante – bureau… On ne le réalise pas forcément, mais ces activités nous font quand même dépenser de l’énergie.

Il existe des centaines de milliers de vidéos et de bouquins pour faire du sport chez soi et sans équipement particulier, un bon moyen de se dépenser quotidiennement et d’entretenir son dos par exemple, ultra-sollicité quand on n’a pas l’équipement et le matériel de son espace de travail au sein de son entreprise.

Un dernier conseil ? Tenez-bon, le confinement ne durera pas infiniment !