Quel espace de coworking louer à Paris ?

Café Coworking à Paris #3 : Friends

Déjà le troisième épisode de notre série des Cafés Coworking sur Paris ! Aujourd'hui, on vous présente le Friends Coffee.

 

Simon, gérant du Friends, a répondu à nos questions :

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Simon, 28 ans, gérant du Friends et entrepreneur. Ce que j'aime: tout ce qui est 'tech', programmation, électronique, crypto, je lis aussi beaucoup sur les innovations en ingénierie et en blockchain, je pense qu'on vit une époque formidable ! Une personnalité que j'apprécie: Elon Musk. Ce que je n'aime pas: faire de la paperasse et préparer les chocolats chauds au Friends. Autrement, je passe beaucoup de temps la journée à pianoter sur le netbook ou à bricoler mon kit de robotique; le soir j'anime certains ateliers au Friends.

 

Qu’est-ce qui t’a poussé à créer cet espace de coworking à Paris ?

J'avais envie de me lancer dans une nouvelle aventure entrepreneuriale en 2015, mais cette fois pignon sur rue, une activité commerçante, un vrai contact avec les gens. Mon expérience précédente ne s'était pas super bien passée, et j'avais envie de sortir du cadre "bureau-mail-metro".

 

Peux-tu nous présenter en quelques mots le Friends et son principe ?

Le Friends est un café coworking, ce qui veut dire que nous nous avons ce côté très détendu et accessible (comme un coffee shop, avec canapés, grandes tables de travail, buffet et bon café) mais aussi studieux (c'est silencieux et ça bosse). De plus, on reste flexible et nous proposons aussi des activités: meetups, atelier programmation pour débutant, atelier Arduino, on accueille aussi divers événements organisés par des habitués. Le Friends a 3 ans cette année, et une des spécificité du lieu est qu'il n'y a pas de vitrine ni de présentoir à l'extérieur, ce qui veut dire que seuls les personnes qui connaissent ou leurs amis poussent la porte du coworking. L'équipe du Friends est très internationale: France, Brésil, Russie, Angleterre, Serbie... on aime ce que chacun peut apporter par sa culture et sa façon de travailler.

 

Quels types de personnes viennent travailler dans tes espaces ?

Les profils sont très variés, je dirais que la plupart de nos habitués sont: entrepreneurs, graphistes, consultants, e-commerçants mais on peut voir aussi des étudiants de Gestion d'Entreprise (GE), prépa ou fac de droit. Chacun peut y trouver son confort, un prix raisonnable et des horaires adaptés.

 

Avec le développement de ces nouvelles façon de travailler, comment imagines-tu le futur du travail ?

Pour moi, l'idée du travail moderne est basé sur la notion de tâche et non plus de temps. On devient bien plus efficace en pouvant régler précisément une ou deux tâches par jour, en profondeur, qu'en se forçant à avoir une base de travail en temps. En discutant aussi avec les personnes venant travailler ici, on s'aperçoit que beaucoup de personnes n'ont pas de planning fixe, comme on pourrait le voir dans un bureau traditionnel, le 9h-17h n'est plus de mise et n'est plus adapté à la façon de fonctionner de la plupart des secteurs d'activités. Il faut aussi voir le côté personnel, une flexibilité en terme d'horaire est bien plus bénéfique en terme de santé et de productivité. Je voudrais encore rajouter une petite pensée concernant ces nouveaux lieux de travail: comme on le voit de plus en plus dans différents espace et en autre chez nous, les coworkers sont demandeurs d'activités annexes: l'espace n'est donc pas seulement confiné à la dimension travail, il y aussi un aspect social et d'apprentissage: venir "au bureau" n'est plus une tare.

 

Selon toi, qu’est-ce qui pousse les gens à quitter leur bureau pour venir travailler dans des espaces comme le tien ?

D'une part la flexibilité. Avec le développement de l'esprit start-up, des outils que proposent Internet, de l'auto-entrepreneuriat, beaucoup de choses changent dans la manière de travailler et dans la manière d'être efficace. Vous n'avez pas autant besoin d'avoir un bureau permanent fermé, car votre travail, vos documents, vos outils tiennent tous dans un ordinateur de la taille d'une sacoche et toujours à porter de main. Aussi les clients avec lesquels vous êtes en contact sont eux-même dans cette perspective, et un rdv sur un bon canapé peut-être plus fructueux qu'une rencontre plus formelle dans un bureau. D'autre part, l'aspect social, entouré de personnes non affilié à votre entreprise, ça vous aide étrangement à être plus concentré et productive que dans un bureau. Et le plus important, la proximité, travailler à 500 mètre de chez soi, c'est un luxe, que vous paierez sûrement moins cher qu'un bureau fixe.

 

En conclusion, qu’as-tu appris sur toi et sur le monde de l’entreprenariat depuis cette aventure ?

A part la première année d'activité, j'ai beaucoup apprécié tout ce qui se passe au Friends. On entend souvent sur une thématique "clés de la réussite", une phrase: faite ce que vous aimez, car la vie est trop courte. Aujourd'hui, c'est ce qui m'arrive et cela crée un cercle vertueux. Pour le futur, maintenant que notre concept est stable et bien ancré, un projet de seconde ouverture est déjà sur la table.

 

 

Le Friends  Coffee,

383 bis rue de Vaugirard, 75015 Paris 

01 71 70 97 17

friends.vauginard@gmail.com

Les dernières actus