Télétravail : les 7 trucs que j’ai appris au fil des mois

Étudiant, freelance, entrepreneur, salarié... Aujourd'hui, de nombreux professionnels français peuvent ou ont déjà expérimenté le télétravail.

Travailler à la maison c'est génial, ce n'est pas pour rien que plus de 60% des salariés français souhaitent pratiquer le home-office.

Nous connaissons déjà les avantages du télétravail sur la performance et l'équilibre de vie, nous avons récemment expliqué comment joindre l'utile à l'agréable pour être efficace en télétravail. Pour aller plus loin que la théorie, pourquoi ne pas directement parler de ce que nous connaissons et pratiquons régulièrement chez FlexJob ?

Dans l'équipe, nous prônons une vision simple : la performance des entreprises d'aujourd'hui et de demain passe par de nouveaux modes d'organisation du travail basés sur l'autonomie, la responsabilisation et la coopération.

Lorsque vous travaillez à distance, vous êtes autonome, responsable et le numérique apporte des outils de communication à distance pour favoriser la coopération entre les équipes. Bingo on est dedans !

Un an après mon arrivée chez FlexJob en tant que CM et rédacteur web en freelance le télétravail rythmait déjà mon quotidien, parfois même en full time, aujourd'hui on est plutôt sur du 50/50.

Productivité, motivation, procrastination, stress, gestion des projets... Voici les 7 trucs que j'ai appris en télétravaillant.

1. Le télétravail rend BEAUCOUP plus productif

C'est sûrement le principal argument en faveur de la pratique du travail à distance qui ressort le plus souvent, mais il est VRAI ! Beaucoup plus concentré et moins dérangé, le télétravail permet d'augmenter considérablement sa productivité et de se consacrer à des dossiers et des missions complexes qui nécessitent du calme pour être gérés, surtout si vos collègues ont la vanne facile... ;)

2. Travailler à la maison pour gagner du temps

Plus de trajets domicile/bureau chaque matin et chaque soir, ça c'est génial ! À Lyon, nous avons quand même de la chance, on peut facilement rejoindre les 4 coins de la ville assez rapidement en métro ou en tram sans passer par 4 changements (pensée à nos amis parisiens).

À la pause-déjeuner, vous pouvez en profiter pour faire ce que vous voulez : sortir, faire la vaisselle, prendre un cours d’espagnol en ligne, prendre rendez-vous avec le plombier, tout est possible !

3. On travaille plus en télétravail

Paradoxalement, lorsque je travaille de chez moi, je travaille plus. Plus productif, plus de temps, moins de distraction, on ne voit pas le temps passer surtout dans un univers de start-up où tout s’enchaîne très vite.

Un conseil : se fixer un planning et des to do chaque jour pour s’organiser et surtout éteindre son ordinateur le soir pour ne pas être tenté de checker des mails à 22h00 et décrocher réellement.

4. « Tu bosses en télétravail ? Cool, tu dois te la couler douce ! »

Gros cliché associé au télétravail, certaines personnes pensent que vous ne faites rien de la journée. Déjà que certains pensent que je passe mes journées à traîner sur Facebook, Twitter et Youtube et que mes grands-parents ne comprennent toujours pas mon métier, si en plus je leur dis que je travaille de la maison alors là, c’est le Jackpot pour eux, la belle vie quoi :)

 

5. Grâce au télétravail, je vais bientôt avoir des actions chez Nespresso

Quand je télétravaille, je mange moins et bois plus de café, beaucoup plus de café, beaucoup trop ? C’est peut-être parce que les télétravailleurs carburent à la caféine ou à la théine toute la journée qu’ils sont en fait plus productifs !

 

6. Est-ce que le télétravail isole ?

En full time je pense que oui, Slack, Skype et le téléphone ne remplaceront jamais l'ambiance de bureau. Si vous détestez tous vos collègues et que la déco de votre bureau fermé vous donne des sueurs froides alors non, le télétravail ne vous isolera pas. Idem si vous travaillez à distance depuis l'étranger, difficile dans cette situation de prévoir des réunions.

Personnellement l'alternance télétravail / présence au bureau est idéale pour être heureux de retrouver ses collègues, la dynamique d'un espace de travail, les brainstorm, le Picard en bas de l'immeuble et la machine à café du bureau (ça fait des économies...).

Puis, il est important de remettre les projets à plat de temps en temps pour repartir de plus belle.

Pour ceux et celles qui ont peur de l'isolation, la solution du coworking reste très efficace !

 

7. Le plaisir de travailler en pyjama/survet'

Tous les freelances vous le diront, travailler de chez soi est synonyme de tenue décontractée. Jogging, pyjama, gros sweat en hiver plus besoin de choisir une tenue le matin.

Le combo chemise/bas de survêtement n'est pas un mythe en cas de Skype ou de visioconférence, je pense que c'est une expérience partagée.

Certains poussent le vice encore plus loin en travaillant directement depuis leur canapé ou même leur lit !

À la recherche d’un emploi en télétravail ?

Les dernières actus