Business developer emploi flexjob

Jean : "Il est possible de s'amuser et de s'épanouir dans son travail"

Jean, fraîchement arrivé d'Australie a rejoint notre équipe en tant que Business Developer et a bien voulu répondre à quelques-unes de nos questions.

Hello Jean, Peux-tu te présenter en un mot ?

Que dire? J'ai 26 ans et j'aspire à avoir une vie heureuse! Pour cela un cocktail simple: être optimiste et être soi-même.

 

Explique nous en quelques mots ton parcours

J'ai commencé mes études avec un IUT Techniques de Commercialisation puis j'ai fais une école de commerce, l'ESCEM à Tours dont 6 mois en Chine à Shanghaï. Je suis ensuite parti "down under" en Australie pendant 15 mois.

 

Pourquoi avoir postulé chez FlexJob ? Que comptes-tu y faire ?

L'aventure au sein d'une société ambitieuse ! Je compte apporter ma motivation et mon énergie pour développer l'entreprise et sa notoriété.

A lire aussi : Comment recrute-t-on autrement chez FlexJob ?

 

Qu'est-ce que tu as aimé chez FlexJob ?

Les valeurs humaines, la bonne ambiance et la machine à café, une vraie de vraie !

 

Culture start-up, management participatif, flexibilité... Est-ce que ces expressions te parlent ?

Ces mots me parlent et ils sont pour moi le futur de la vie d'un salarié au travail. Certains mots sont utilisés à la va-vite mais il y a une vraie réflexion sociétale à avoir derrière tout cela.

 

À 26 ans, tu fais toi aussi partie de la fameuse génération Y. Une population qui voit le travail autrement. Et toi, quelle est ta vision des choses ?

Je pense qu'il est possible de s'amuser et de s'épanouir dans son travail. Je souhaite aussi lutter contre une habitude qui perdure dans de trop nombreuses entreprises françaises: le présentéisme. Imaginez si ce temps là était vraiment utilisé à bon escient, comme pour de l'intrapreunariat.

 

Penses-tu qu'il y a un futur dans ces nouvelles façons de travailler ?

Sans aucun doute, sinon je n'aurais pas rejoins FlexJob! Je pense que ce sujet est un sujet de société qui concerne tout le monde.

 

Un dernier mot ?

Une citation plutôt : "Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait". W. Churchill

Les dernières actus