Comment travaille-t-on chez Little Panda ?

D'un grand groupe à l'entrepreunariat : histoire d'un changement réussi !

Cécilia, co-fondatrice de Little Panda a répondu à quelques questions. Elle nous parle de son aventure entrepreneuriale.

 

Hello Cécilia, peux-tu te présenter ?

En quelques mots, j'ai fait une école de commerce puis j'ai débuté ma carrière en conseil. Passionnée par les enjeux de développement durable et ayant (largement...) expérimenté la seconde main au sein d'une fratrie de 7, j'ai décidé de lancer Little Panda avec une amie, enceinte de son 1er enfant. (Laurie-Anne, COO de Little Panda).
 

Little Panda, c’est quoi exactement ?

Little Panda c'est le vide-dressing des enfants bien habillés !
Sur notre site se retrouvent tous les parents qui souhaitent consommer plus durablement en donnant une 2ème vie à des vêtements et articles de puériculture de qualité.
Et l'originalité de Little Panda, ce sont ses ambassadeurs : formés et accompagnés par Little Panda, ils gèrent la vente, de A à Z, pour les parents qui ont des armoires pleines mais des agendas chargés...
 

En tant qu’entreprise holacratique, comment travaille-t-on autrement chez Little Panda ?

On est 100% holacratiques chez Little Panda ! Nos ambassadeurs notamment, gèrent leur agenda et leur manière de travailler. Nous leur donnons évidemment des conseils, mais il choisissent le temps qu'ils consacrent à cette activité, la manière dont ils interagissent avec les parents, comment ils gèrent leur boutique en ligne, etc.
 

Tu travaillais dans un grand groupe de conseil en management, pourquoi t’être lancée dans l’entrepreunariat ?

Le conseil offre plein d'opportunités : travailler pour plusieurs clients, en France et à l'étranger, sur des thématiques variées. Mais on reste sur "le siège passager" : c'est le client qui décide de ce qu'il veut faire et qui passe à l'action. L'entrepreneuriat à l'inverse, c'est passer à l'action tous les jours et c'est ce qu'il me fallait !
 

Comment as-tu vécu l’aventure entrepreunariale ?

Les débuts sont toujours difficiles, on m'avait prévenu. On se retrouve souvent à travailler de chez soi, à 2 ou 3 et on gère plein de choses, de l'administratif à tout l'opérationnel. Après, ça s'améliore : on s'organise, on connaît ses 1ers succès et ses 1ers échecs, on recrute. Bref la machine est lancée ! Je suis à ce moment et c'est passionnant, car chaque jour apporte son lot de surprises. 
 

Pour toi, que signifie « (re)donner du sens à son travail » ?

C'est apporter une solution concrète à un problème qui nous touche personnellement. Pour moi, c'est la surproduction de vêtements, qui s'accélère en plus...
C'est un enjeu écologique majeur : la production de vêtements épuise les ressources naturelles et le très faible réemploi crée des tonnes de vêtements à recycler... qui ne le sont pas toujours.
 

Quels sont vos arguments chez Little Panda pour attirer vos ambassadeurs ?

Il y en a pleins ! Déjà être ambassadeur Little Panda, c'est gérer sa boutique en ligne de vêtements pour enfants, en sélectionnant des articles de qualité auprès de parents volontaires et en percevant une commission de 35% sur les ventes.

Le rôle d'ambassadeur permet donc de :
- Vous créer un complément de revenu grâce à une activité flexible
- Concilier vie professionnelle et personnelle en travaillant de chez vous
- Vous engager dans une activité valorisante ayant un impact écologique direct
- Créer un lien social autour de chez vous, en rendant service à des parents
- Monter en compétence dans la vente en ligne, grâce une formation gratuite et un accompagnement personnalisé de Little Panda
 

Tous les détails & inscription au casting
 

Pourquoi avoir fait appel à Flexjob ?

FLEXJOB met en avant les nouvelles formes de travail comme le télétravail, les horaires flexibles et les innovations managériales. Être ambassadeur Little Panda c'est exactement cela ! Travailler de chez soi, quand on le souhaite, selon ses possibilités et ses objectifs de rémunération.
 

Comment perçois-tu Flexjob et notre rôle ?

Pour moi, FLEXJOB est une véritable alternative aux sites d'emplois "classiques". Les personnes recherchant un emploi flexible ont désormais leur site.
 

 

Les dernières actus