Retour d'expérience de Chloé, responsable communication

Chloé : "Je ne laisserai plus jamais une entreprise me faire du mal !"

La pétillante Chloé a bien voulu répondre à quelques questions. Désenchantée par ses expériences professionnelles passées, elle cherche aujourd'hui à trouver l'équilibre parfait entre vie pro et vie perso.
 

Hello Chloé, peux-tu te présenter ?

Bonjour à tous, Je suis Chloé, une jeune femme de 29 ans, curieuse et passionnée, audacieuse et sportive, ouverte d'esprit, puis a little bit geek aussi ! J'adore partir à la découverte de nouveaux pays, de nouvelles cultures, de nouvelles personnes, de nouvelles musiques et de nouveaux bouquins... J'aime rire, découvrir et bien manger ! Mais ce que j'aime surtout, c'est sortir de ma zone de confort pour me surpasser, apprendre et relever de nouveaux challenges pour faire de ma carrière une super aventure.

Après un parcours varié dans le secteur de la Communication/Marketing depuis près de 7 ans - de la régie à l'agence de création, puis de la grande distribution à l'achat médias, et enfin aux partenariats désormais - j'ai toujours eu très envie de quitter les grands groupes pour rencontrer une plus petite famille et travailler au plus proche de chaque équipe pour apporter ma pierre à l'édifice. Mais aujourd'hui, j'ai surtout envie de trouver un équilibre entre vie professionnelle - que je ne suis pas prête à mettre de côté de si tôt - et vie personnelle que j'ai justement envie de développer un peu plus :)

Je suis à l'écoute des belles opportunités du marché qui pourraient s'offrir à moi et à la recherche de ce petit "truc" en plus qui me fera encore grandir et m'épanouir !
 

À 29 ans, tu fais partie de cette fameuse génération Y, une population qui a influé de nouvelles façons de travailler (slashing, meilleur équilibre vie pro/vie perso, freelancing, entrepreneuriat, etc.), comment observes-tu cela aujourd'hui ?

À 29 ans, je fais effectivement partie de cette fameuse Génération Y et pourtant, à mes débuts dans le monde professionnel, les processus étaient encore bien verticaux ! Ce n'est que depuis quelques années que j'ai pu assister comme beaucoup à la démocratisation du monde du travail, à l'arrivée des start-ups en masse et à l'effervescence de tous ces jeunes entrepreneurs qui n'avaient plus peur de travailler différemment, loin des grands groupes, avec le courage de sortir du moule, car à l'époque, tout était encore à créer ! Aujourd'hui, je suis rassurée et soulagée que ces nouveaux modèles fleurissent autour de moi.

Mes années dans des grands groupes d'agences de pub parisiennes "prout-prout" et puis dans la grande distribution (ou boîtes à suicides comme je préfère les appeler) m'ont renforcée, c'est certain ! Mais je ne les remercierais pas pour autant car j'ai été désillusionnée bien avant l'âge du monde du travail. Heureusement, aujourd'hui, tout va mieux. Et je me sens forte et confiante sur l'avenir mais surtout, j'ai pris confiance en moi et je ne laisserai plus jamais une entreprise me faire du mal !
 

Pour toi c'est quoi #TravaillerAutrement ? Qu'est-ce que cela signifie ?

#TravaillerAutrement, pour moi, c'est avant tout devenir responsable et encore plus impliquée dans l'entreprise puisque pour travailler différemment, il faut considérer son travail, sa boîte et ses collègues comme quelque chose qui nous est propre ! C'est aussi faire preuve d'ouverture d'esprit et puis c'est surtout avoir confiance aux gens avec qui l'on travaille : tant que les résultats sont maintenus. Pour moi, c'est le meilleur moyen de fédérer des employés qui deviennent en fait des partenaires : en leur permettant de combiner vie professionnelle et vie personnelle, de trouver l'équilibre.
 

Quelle serait ton organisation du travail rêvée ?

Mon organisation du travail rêvée serait vraiment le télétravail enfin possible, comme en Suisse où l'on fait confiance à ses employés tant que les résultats sont là ! Je me suis aperçue après trop longtemps que finalement, notre travail conditionnait beaucoup trop notre vie à côté. Par exemple, moi je rêverais de quitter Paris, ville dans laquelle je ne m'épanouis pas forcément depuis 7 ans déjà..., pour aller vivre à la campagne ou dans une autre ville plus proche de chez mes parents (qui sont en Auvergne). Je ne peux pas le faire sans mettre mes ambitions professionnelles de côté. Et je n'y trouve du coup pas mon compte car je n'ai pas le bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle !
 

Comment as-tu connu FLEXJOB ? Comment perçois-tu notre rôle ?

J'ai connu FlexJob sur Internet en souhaitant changer de mode de travail et je perçois cette entreprise comme une sorte d' "agent" ! Un cabinet spécial qui mettrait en relation des candidats qui souhaitent vivre une nouvelle expérience professionnelle et des entreprises qui seraient prêtes à leur laisser leur chance !
 

Pourquoi t'es-tu inscrite sur FLEXJOB ?

J'ai postulé sur FlexJob dans le but de changer mes habitudes de travail, d'acquérir plus de liberté et de simplicité dans ma vie en trouvant le bon équilibre. C'est votre promesse non ? :)

 

 

Les dernières actus