Comment mettre en place cette nouvelle tendance qu’est l’intrapreneuriat ?

Les avantages de l'intrapreneuriat

Avec l’émergence des start-up, un concept qui ne date pas d’hier séduit de plus en plus de collaborateurs : l’intrapreneuriat. Il faut dire que cette notion a de quoi séduire puisqu’elle pousse les employés à entreprendre au sein même de la société dans laquelle ils travaillent. Accroissement de sa liberté, aides financières considérables, le collaborateur qui entame une démarche intrapreneuriale bénéficie de nombreux avantages. Mais pour l’employeur aussi, l’intrapreneuriat présente une quantité non négligeable d’atouts. Partons à la découverte de cette notion attractive.

 

Définition de l’intrapreneuriat

Le concept d’intrapreneuriat fait sa première apparition en 1976 aux États-Unis. Dérivée du mot entrepreneuriat, cette nouvelle notion consiste à entreprendre à l’intérieure même de l’entreprise dans laquelle un collaborateur travaille. Actuellement, l’intrapreneuriat séduit de plus en plus d’employés qui voient en cette nouvelle façon d’entreprendre une chance de réaliser leur projet. Cette tendance va également à contrecourant de l’image que l’on peut avoir de la critique de la masse salariale mais aussi des conditions d’entreprendre en France.

 

Les avantages de l’intrapreneuriat pour un collaborateur

Dans les grandes entreprises, souvent le poids de la structure peut être étouffant pour la créativité d’un collaborateur. Alors miser sur l’intrapreneuriat et développer son propre projet permet à l’employé de bénéficier d’une plus grande liberté, tout en conservant son poste. De plus, un de grands principes de l’intrapreneuriat est la hausse des revenus. En effet, lorsqu’un employé se lance, il récolte de l’argent sous forme de bonus et de royalties.

L’intrapreneuriat permet également de lier les membres d’une même équipe ou d’un même service. En effet, si dans un groupe, un des collaborateurs souhaite lancer un produit par exemple, il pourra tester son offre auprès de ses collègues de travail. Une façon d’intégrer toute une équipe dans un même projet et d’établir une cohésion entre tous les collaborateurs.

 

Et côté employeur ?

De nos jours, les dirigeants d’entreprise poussent de plus en plus leurs collaborateurs à s’investir dans cette nouvelle tendance qu’est l’intrapreneuriat. Quelles en sont les raisons ? Premièrement, les dirigeants voient en ce concept une réelle augmentation de leur compétitivité. En effet, un collaborateur impliqué dans un projet pour l’entreprise dans laquelle il travaille, est un employé engagé et poussé vers la productivité. Le collaborateur verra également ses compétences se décupler et son panel d’expertises s’accroître. Autant de bonnes nouvelles pour un chef d’entreprise qui observera lui aussi la croissance des connaissances et compétences de sa société.

L’intrapreneuriat permet également aux entreprises de faire évoluer leur image et leur notoriété. En effet, permettre à ses collaborateurs d’entreprendre à l’intérieur même de sa société est une preuve de grande confiance. Cette information est fondamentale puisqu’elle présente un gros avantage : l’attrait de nouveaux talents ! Les jeunes diplômés présents sur le marché du travail seront forcément séduits par une entreprise qui promeut la liberté d’entreprendre et la réalisation de ses projets.

 

Vous l’aurez compris l’intrapreneuriat est une belle façon de voir le monde du travail. Être salarié d’une entreprise n’est pas synonyme de manque de créativité, de liberté et d’envie d’entreprendre. Au contraire. L’intrapreneuriat permet de s’épanouir personnellement dans son quotidien professionnel !

Les dernières actus