Comment FLEXJOB recrute par le sens ?

Candidats et entreprises : un process de mise en relation qui a du sens !

Au sein de FLEXJOB, nous souhaitons [re]donner du sens au travail, principal moteur d’épanouissement individuel et collectif !

Nous sommes convaincus que la performance des entreprises de demain passe par un mode d’organisation du travail plus agile, centré sur l’humain et favorisant l’autonomie, la responsabilisation et la coopération entre les collaborateurs.

Nous avons donc décidé de mettre en place un processus de recrutement « bilatéral » et ainsi de rester fidèles à notre raison d’être en créant des opportunités entre des talents et des entreprises qui partagent une vision commune.
 

LE PROCESS DE LA PLATEFORME FLEXJOB

Chez FLEXJOB, nous « recrutons » des candidats ET des entreprises. Notre rôle est ensuite de mettre en relation des organisations du travail innovantes et des personnes qui aspirent à travailler autrement afin qu’ils partagent une histoire qui leur fait sens (en CDI !).
 

Concrètement, comment cela se passe pour les candidats ?

Les personnes qui postulent sur notre plateforme viennent pour une vision du monde du travail. Ces dernières ont pour ambition de bénéficier de plus de responsabilités pour pouvoir réellement s’engager dans la réussite de leur future organisation. Elles souhaitent bénéficier de davantage d’autonomie et de posséder de plus grandes responsabilités grâce à la confiance accordée par le management. Elles aspirent également à une plus grande liberté dans l’organisation de leur travail afin de mieux équilibrer leurs besoins professionnels et personnels.

Les entreprises présentes sur FLEXJOB valorisent la coopération plutôt que la compétition entre leurs collaborateurs et mettent en place une organisation du travail bienveillante, favorable à l’innovation.

C’est ce que recherchent les personnes qui, en s’inscrivant sur notre plateforme,  adhèrent à une philosophie, à une vision de l’entreprise afin de défendre des convictions partagées ! Une fois inscrit sur notre plateforme, l’un de nos Talent Advocate va contacter le candidat afin d’échanger. Lors de cet entretien, la personne nous présente ses attentes, sa vision du travail et de son organisation.

 « c’est après avoir échangé avec un membre de l’équipe FLEXJOB que les candidats accèdent aux opportunités. »

Nous nous efforçons d’appréhender sa personnalité, ses motivations intrinsèques et ses compétences humaines (les fameux soft-skills). Si nous décelons qu’un candidat est autonome, responsable et porté sur la coopération – autrement dit une personne qui s’épanouira au sein des organisations du travail basées sur ces valeurs – alors nous lui présentons plusieurs entreprises qui ont des besoins en adéquation avec son profil (métier, compétences, aspirations). Il est cependant parfois possible que nous n’ayons pas d’offres à l’instant T correspondant à sa recherche.

À lire également sur le sujet : Pourquoi FlexJob ne demande pas de lettre de motivation ?

 

Et côté entreprise, quel est notre parcours de sélection ?

Nous attachons autant d’importance à qualifier nos candidats que les entreprises présentent sur FLEXJOB car nous garantissons aux candidats qu’ils rejoindront des organisations aux modes de fonctionnement du travail bien spécifique !

La complexité provient du fait que chaque organisation est singulière, à son ADN propre, sa culture et son histoire. Une entreprise est un système vivant, un collectif d’individus qui évolue constamment et qui ne saurait être considéré dans son ensemble comme étant bon ou mal. Au travers de notre processus de sélection, nous ne jugeons pas les structures que nous « auditons ». Nous cherchons simplement à définir le niveau d’adéquation entre l’organisation du travail de notre partenaire potentiel et de la vision véhiculée par FLEXJOB aux candidats.

Toutefois il nous appartient également de nous assurer qu’au-delà de la « promesse employeur » la volonté de la direction de construire un collectif basé sur les hommes, leur responsabilisation, leur autonomie et leur coopération est sincère et qu’il ne s’agit pas de ce que l’on appelle communément chez nous du « Happy Washing ». Par exemple, nous ne souhaitons pas travailler avec des entreprises qui considèrent qu’un baby-foot dans le hall d’entrée et une réunion annuelle pour présenter les chiffres stratégiques sont « de réels efforts pour la transparence et le bien-être des salariés« .

Nous avons donc construit un véritable parcours de sélection pour promouvoir uniquement des entreprises qui partagent réellement notre vision (et celle de nos candidats) :

  1. Première étape : un questionnaire auto-déclaratif (que vous trouverez ci-dessous) rempli par les décisionnaires de l’entreprise qui souhaite travailler avec nous (Dirigeant, CTO, DRH, …). À l’aide de ce premier filtre, nous invitons la structure à s’interroger sur ses pratiques managériales. Nous balayons un certain nombre de critères concrets comme le système de rémunération, les niveaux de hiérarchie, le processus de recrutement ou encore le niveau de transparence de l’entreprise. Ici, la plupart des réponses proposées sont quantitatives ou fermées. 
  2. Ensuite, nous prenons toujours le temps d’échanger avec le DG / Fondateur / DRH sur la base du questionnaire pour challenger le modèle de fonctionnement de l’entreprise. Cela nous permet d’approfondir les points où nous avons des doutes et de mieux comprendre la vision véhiculée en interne par le management. C’est aussi l’occasion de permettre à notre potentiel client de continuer sa réflexion sur son modèle d’organisation. 
  3. Enfin, si l’équipe de direction est d’accord (ce qui est un bel indicateur) nous réalisons des interviews aléatoires de deux collaborateurs de l’entreprise pour confronter les points vus des managers. Nous nous entretenons uniquement avec des collaborateurs VOLONTAIRES afin de recueillir librement leur point de vue. Bien que cet entretien soit confidentiel nous faisons un retour bienveillant aux dirigeants afin qu’ils puissent appréhender quelques vecteurs d’améliorations, et ce, peu importe notre décision de travailler ou non avec l’entreprise auditée.

Aujourd’hui, FLEXJOB rassemble plus de 40 entreprises qui ont selon nous, une organisation du travail innovante et nous participons chaque jour à créer de belles rencontres professionnelles !
 

Quelle est votre promesse employeur ?

Si vous allez au bout de ce questionnaire, nous reviendrons rapidement vers vous pour échanger sur vos réponses. 

Les dernières actus