Comment animer le début d'une réunion ?

3 icebreakers pour dynamiser vos réunions

Pas toujours évident de démarrer une réunion et d'embarquer tout le monde. Des solutions simples existent et permettent de mettre tout le monde dans la même dynamique tout en marquant le changement d'activité : les activités "brise-glace" ou bien icebreakers. Ce sont des petites activités qui permettent de se placer dès le début d'une réunion/d'un atelier dans un esprit participatif. Dit autrement, un icebreaker est un excellent moyen d'accueillir les participants et de démarrer votre animation. Aujourd'hui, on vous emmène à la (re)découverte de 3 petits animations simple et rapide à mettre en place.

 

Icebreaker #1 - photolangage

Le dixit est une inclusion avec le photolangage. Chez FlexJob, nous utilisons souvent ce jeu de société que nous détournons de son usage habituel. 

Cet icebreaker permet :

  • d’accueillir les participants
  • de briser la glace
  • d’embrayer sur un fonctionnement collaboratif 
  • de fonctionner par photolangage

Matriel nécessaire : Jeu Dixit ou tout autre support permettant de s’inspirer avec le photolangage.

Temps à prévoir / taille de groupe : 5 - 10’ selon la taille de l’équipe.

Explications / déroulé : En amont, identifiez une question que vous allez poser à l’équipe. Par exemple : “Quelle carte représente l’environnement de travail idéal selon vous ?” / “Quelle carte représente le mieux votre état d’esprit aujourd’hui ?” etc.

Le jour J, disposez des cartes Dixit de façon à ce que tous les participants puissent les voir. (dans le cas d’une animation à distance, un scan de plusieurs cartes fonctionnera très bien !). 

Posez ensuite la question que vous avez préparée et demandez à chacun de choisir la carte qui répond le mieux à la question. Laissez un temps de réflexion puis demandez à chaque personne de s’exprimer et d’expliquer le choix de la carte. Vous pouvez aussi reposer la même question en fin de réunion, pour éventuellement observer les évolutions par rapport à ce qui avait dit au début. 

Exemples de cartes dixit pour activité icebreaker

exemples de cartes issues du jeu Dixit

 

Icebreaker #2 - L'arbre à personnages

L’objectif est que les participants se positionnent par rapport à une question que vous allez poser. 

Matériel nécessaire : un support disponible en cliquant ici.

Temps à prévoir / taille de groupe : 10-15 min pour 5 à 10 personnes.

Explications / déroulé : Poser une question en réponse à laquelle les participants vont se positionner en sélectionnant un personnage parmi une dizaine, tous ayant différentes postures. Petit plus : vous pouvez reposer la même question avec le même support en fin d’atelier, pour voir l’évolution éventuelle des participants. 

Arbre à personnages icebreaker facilitation

 

Icebreaker #3 - Le bâton d'hélium

L’objectif principal est de permettre aux membres de l’équipe de réaliser l’importance de la communication pour bien collaborer au sein d’un groupe pour atteindre un objectif commun.

Matériel nécessaire : arceau de tente

Temps à prévoir / taille de groupe : 10-15 min - 10 participants maximum par arceau de tente.

Explications / déroulé : 

  1. Les participants se mettent sur une ligne côte à côte. 
  2. Demandez aux participants de pointer leurs index et de les tenir parallèles au sol. 
  3. Posez la barre d’hélium sur les doigts. 
  4. Demandez aux participants d’ajuster la hauteur de leurs doigts pour que la barre soit bien horizontale et que tous les doigts touchent la barre par le dessous. 
  5. Expliquez que l’objectif est de faire descendre la barre jusqu’au sol tout en gardant toujours les doigts en contact avec la barre. Si la barre tombe ou que les doigts perdent le contact, on recommence. 
  6. Lâchez la barre

Très souvent, l’équipe a tendance à faire monter la barre, au moins au début (d'où le nom de bâton "d'hélium). Après 5 à 10 minutes d’essai, certains groupes peuvent se décourager. L’animateur peut faire des suggestions ou proposer à l’équipe d’arrêter temporairement le jeu pour discuter de la stratégie (rétrospective).

Débrief de l’exercice : Faites un tour des participants pour demander comment ils ont vécu l’exercice. Quelle a été la réaction initiale du groupe ? Comment le groupe a-t-il réussi à relever ce défi ? Etc. Cet exercice permet une initiation à la pensée systémique. On réalise simplement que les actions de chacun ont un effet sur le système et le résultat est déroutant, car l’effet obtenu est l’inverse de celui souhaité.

Vous souhaitez découvrir d'autres outils de facilitation ? En savoir plus sur le métier de facilitateur ? Téléchargez notre livre blanc : "C'est une bonne facilitation ça, facilitateur ?".

Activité baton helium - icebreaker coopération