comment s'organiser en télétravail ?

4 qualités pour réussir le télétravail

Que l'on soit salarié ou indépendant, pratiquer ses missions professionnelles en télétravail directement chez soi demande un certain nombre de compétences et de qualités.

Graphiste, journaliste, responsable des ressources humaines, développeur, commercial... Aujourd'hui, le télétravail est à la portée de pratiquement tous les métiers, mais avez-vous vraiment ce qu'il faut pour réussir ?

"Pour réussir le télétravail, il faut aimer le télétravail".

 

Travailler à domicile : les qualités et les conditions requises

Avant toute chose, on commence l'article avec une bonne nouvelle, toutes les qualités que nous allons citer peuvent s'acquérir avec du temps et de la discipline !

Selon un récent rapport de l'OBERGO (Observatoire du télétravail, des conditions de travail et de l'ERGOstressie), 90% des télétravailleurs interrogés jugent avoir gagné en qualité de vie personnelle !

Néanmoins, 74% d'entre eux estiment subir une augmentation du temps de travail et 20% déclarent ressentir une augmentation de leur charge de travail. Cette étude a été menée sur 350 télétravailleurs en France. Ce risque n'est pas le premier auquel on pense quand on évoque le télétravail. De manière presque intuitive, on pourrait se dire que la personne qui télétravaille depuis son domicile travaillera "moins". Et pourtant !

À la maison les distractions sont plus nombreuses qu'au travail et que le fait qu'il y a moins (voire pas !) de contrôle amènent au préjugé suivant : travailler depuis chez soi = travailler moins. Cette étude n'est pas la seule à pointer l'augmentation du temps de travail des collaborateurs en home-office. Aussi, il faut avoir à l'esprit que sur une journée de télétravail, un collaborateur :

  • ne perd pas de temps dans les transports
  • n'est pas distrait par ses collègues, le bruit de l'open-space, les appels téléphoniques etc

Autant de temps de travail effectif que l'on récupère lorsque l'on est en home-office !

Pour pallier ce risque et éviter de se retrouver dans une situation où l'on est victime de surcharge de travail, voici 4 qualités et traits de personnalité qui peuvent vous être utiles en home-office !

 

À lire aussi : le télétravail à 12.000km de distance, comment ça se passe ?

 

Suis-je fait pour le travail à domicile ?

Les télétravailleurs vous le diront, l'organisation de votre vie professionnelle entre le monde de l'entreprise et son propre domicile n'a rien à voir !

1. Devenir flexible

Sûrement l'une des principales qualités du télétravailleur. Une fois seul chez lui, le collaborateur ne dispose majoritairement pas des mêmes ressources présentes dans son entreprise. Il va alors devoir repenser certaines procédures et réinventer certaines choses pour manier les différents projets. Il est possible d'anticiper et de mettre en place des outils collaboratifs ou de rendre possible l'accès à distance à des ressources internes.

2. Être organisé

En télétravail, vous allez devoir apprendre à gérer votre temps au mieux, vous fixer des horaires, gérer les tâches prioritaires, jongler avec beaucoup d'informations, etc. Organiser son travail est un vrai challenge ! Vous redevenez le maître de votre temps.

3. Travailler sa concentration

Une fois chez soi les distractions sont nombreuses. Vous devez impérativement être capable de rester concentré sur vos missions et vos objectifs toute la journée. Néanmoins en tant que professionnel ultra-flexible, vous pourrez gérer une interruption ou un problème externe et reporter votre travail à plus tard. Vous connaissez votre charge de travail et êtes capable d'estimer de manière assez précise le temps que vous prennent vos tâches.

4. Aimer l'indépendance

Qui dit télétravail dit plus de patron ou de managers qui regardent par-dessus votre épaule pour vous contrôler. Bien entendu, vos objectifs et le travail que vous devez accomplir sont définis en amont de vos périodes de télétravail.

C'est à vous de prendre certaines décisions et de prendre confiance en vos choix ! Pour savoir si vous êtes "compatible" avec le télétravail, essayez de voir avec votre employeur si vous pouvez commencer à hauteur de 1 journée par semaine. Si cela se passe bien et que votre manager et vous-même êtes satisfaits de ce fonctionnement, essayez ensuite de passer à 2j/semaine et ainsi de suite. À vous de vous fixer votre limite, le télétravail à temps plein comporte aussi quelques écueils qui fait que ce n'est pas fait pour tout le monde.

 

Les conditions pour réussir le télétravail

Après les qualités indispensables pour réussir le télétravail, place maintenant aux conditions !

À l'image des 12 travaux d'Hercule, le rapport précédemment cité met en avant 12 conditions clés pour bien télétravailler :

  • Aimer travailler seul
  • Avoir une triple aptitude à l'autonomie (professionnelle, technique, gestion des priorités)
  • Maîtriser à la perfection tous les outils de communication internes à l'entreprise et à la gestion des différents projets
  • Être conscient que le télétravail à temps complet peut entraîner des risques d'isolement
  • Faire en sorte que le home-office soit en adéquation avec votre cadre de vie familiale
  • Votre logement doit lui aussi être compatible avec votre nouvelle activité (équipements, surface, environnement calme, etc.)
  • Être conscient que votre "qualité de vie" sera meilleure mais qu'il y aura potentiellement une surcharge de travail
  • Avoir signé un contrat de salarié en télétravail
  • Avoir un rapport de confiance avec vos managers et vos supérieurs
  • Occuper un poste avec une possibilité de télétravail
  • Un poste avec des fonctions qui peuvent s'effectuer en totale autonomie
  • Aimer son travail pour supporter une éventuelle augmentation du temps travaillé

 

Alors convaincu ? Votre entreprise ne pratique aucune politique de télétravail ?

À lire aussi : "30 jours pour télétravailler", un jeu de société qui optimise la vôtre !

 

Les dernières actus