Comment les objets connectés accelèrent la transformation digitale ?

Objets connectés : un accélérateur de la transformation digitale en entreprise

Si auparavant, les objets connectés ne concernaient que les besoins individuels, aujourd'hui leur potentiel est aussi reconnu par les entreprises. Or, l'utilisation de ces gadgets intelligents dans un espace professionnel implique toujours l'implantation d'un réseau informatique généralisé. Serait-ce la nouvelle vague technologique qui mène les sociétés vers la digitalisation absolue ?

 

Les relations entre la transformation digitale et les objets connectés

Avant d'être qualifié d'" intelligent ", un objet connecté doit fournir des informations sur un support informatique spécifique. En tant qu'objet, il n'a rien de spécial. Mais dès qu'il peut être relié à un autre appareil pouvant collecter, stocker et traiter les données comme les clés USB personnalisables sur ce site, on dit qu'il est un des composants d'une intelligence artificielle. Cela signifie que ce système virtuel nécessite la mise en réseau des objets physiques qui captent les renseignements et des algorithmes qui les interprètent. Cette interaction entre le virtuel et le monde réel est connue sous le nom de "Internet of Things" ou IoT. L'idée est de relier les deux à distance pour pouvoir dégager des informations plus précises et ensuite pour réaliser une gestion numérique plus simplifiée.

Dans une société moderne, les données mises en jeu sont importantes. De plus, plusieurs objets connectés sont utilisés en même temps. Pour contextualiser les renseignements, il faudra donc un vaste écosystème virtuel faisant appel à d'autres intelligences artificielles (Cloud, big data...). Dans ce contexte, la mise en place de l'Iot invite les entrepreneurs à établir une stratégie de digitalisation généralisée. En fait, elle dirige peu à peu les entreprises vers une transformation digitale globale. Bientôt, les business model des sociétés seront axés sur les problématiques virtuelles.

 

Exemple : la bonne santé des employés pour le bien de l'entreprise

Avec des salariés vulnérables, une entreprise dégage moins de profit. Cela prouve que les rendements des sociétés sont étroitement liés à la performance des employés. Or, 24% des salariés interrogés sentent en ce moment des répercussions négatives sur leur état santé en raison de leur travail. De leur côté, les entreprises ne sont pas prêtes à réduire le rythme par peur d'être englouties par les gros concurrents. Avec les objets de santé connectés, tout est résolu. La santé des employés sera surveillée pour être protégée. Et par la même occasion, les gains de la société seront optimisés.

Pour cela, les entreprises ont par exemple la possibilité de fournir un coussin connecté à leurs salariés. Grâce à cet objet intelligent, l'état de stress de ces derniers sera évalué. Lorsque le niveau d'anxiété de l'utilisateur est très élevé, un signal d'alerte est immédiatement envoyé sur un support numérique. Mais aussi, la société peut envisager de faire un test régulier sur la concentration de l'hormone de stress de chaque salarié. Grâce à un outil intelligent, la prise en photo d'un prélèvement salivaire peut tout révéler. En résumé, tout cela permet à l'entreprise d'élaborer un nouveau système de prise en charge pour mieux booster la performance de ses employés.

À lire aussi : Comment va évoluer notre lieu de travail ?

Les dernières actus