Nouveaux environnements de travail

Objectif : engager les collaborateurs dans la co-construction de leurs futurs espaces de travail et dans les nouveaux modes de travail.

FLEXJOB intervient depuis maintenant plus de 3 ans dans de nombreuses entreprises sur la thématique des environnements de travail : réaménagement, appropriation des espaces par les collaborateurs, déménagement ... La force de notre démarche est l'apport de méthodes permettant de mettre l'intelligence de votre collectif au service de votre projet. Cette approche nous permet de favoriser l'engagement des collaborateurs en les impliquant dans la co-construction de leurs futurs espaces de travail. Notre démarche s'appuie sur l'intelligence collective, des outils ludopédagogiques, des techniques de facilitation et des phases d'écoute qui nous permettent de de nous adapter aux spécificités de chaque entreprise.

Sur ces sujets, nous avons notamment accompagné GRDF, le Crédit Agricole, La France Mutualiste, SHAM, Orange ...

 

Business cases : exemples d'accompagnement

 

Crédit Agricole Loire - Haute-Loire : rénovation du siège social à Saint-Étienne

Réalisation : début du projet mars 2017 - emménagement en 2019.
Projet Bergson : Projet de rénovation du siège social du Crédit Agricole Loire et Haute-Loire (30 M€ de travaux).

 

Les enjeux de notre intervention

Engager les collaborateurs dans la co-construction de leurs futurs espaces de travail et dans les nouveaux modes de travail :

  • Sensibiliser et inspirer les collaborateurs aux transformations des modes de travail induites par le digital [temps de conférence et learning expédition : visite d’espaces de travail innovants].
  • Accompagnement méthodologique et transfert de compétences auprès du CODIR, du COPIL et de l’équipe projet élargie [10 collaborateurs volontaires : animateurs des ateliers collaboratifs] :
    • Co-animation des ateliers participatifs pour engager les équipes du Crédit Agricole ;
    • Travail en synergie avec le space-planner.

 

Témoignage de M. Michel MONTAGNE - DRH Crédit Agricole Loire - Haute-Loire

Les bénéfices que nous en avons retiré sur le fond :

  • L'apport de différentes méthodologies de façon très pragmatique ;
  • Une vision autre, originale ;
  • L’attention portée sur la pérennité des travaux et l'intégration durable des nouvelles pratiques.

Sur la forme :

  • La capacité à dynamiser les séquences de travail avec les équipes de la CR et les autres prestataires ;
  • L'organisation d'un "hackathon" qui a été un moment très fort de l'entreprise mobilisant une centaine de salariés lors de 2 journées très inhabituelles et très productives.

"S'adaptant aux besoins du Crédit Agricole, FLEXJOB a montré sa capacité à travailler en réseau, à trouver et à mobiliser les ressources nécessaires, même à l'extérieur de la structure tout en développant une forte indépendance d'esprit, en soulevant les points qui faisaient débat."

 

GRDF Rhône-Alpes : projet de refonte des espaces de travail

Date du projet : septembre 2016 - avril 2017.
Type de projet : aménagement de bureaux (de 400 à 1000m²) pour des métiers variés (opérationnel, support, commerce ...).

 

Les enjeux de notre intervention

L'objectif était d'accélérer la transformation de GRDF Rhône-Alpes autour du travail de demain, le travail à l'ère du numérique : connecté et collaboratif.

La démarche collaborative menée avait pour but d'impliquer l'ensemble des parties prenantes (salariés et dirigeants) dans la transformation de leurs espaces de travail.

Pour cela, notre intervention s'est déroulé de la manière suivante :

  • Sensibilisation et inspiration : temps de conférence et visite des Services Industriels de Genève ;
  • Co-contruction : ateliers collaboratifs pour imaginer le travail de demain (Situations de travail actuelles et futures, interactions entre les services, règles de vie et d'usages des locaux, utilisation du WorkplaceGame ...) ;
  • Accompagnement des équipes lors des aménagements pour imaginer de nouveaux usages, faciliter l'appropriation de nouveaux lieux, accompagner les managers et les collaborateurs dans le changement ;
  • Accompagnement jusqu'à la sélection de l'aménageur.

 

Témoignage d'Emmanuel Sarraud, Délégué Ressources Humaines

Qu'est-ce qui vous a donné envie de travailler avec le LAB FlexJob ?

GRDF recherchait une compétence permettant de challenger notre réflexion sur le travailler autrement, avec un regard externe. L’approche du LAB FlexJob correspondait à notre philosophie, à savoir une approche avec une méthodo « start up », une agilité et une capacité à s’adapter à un besoin évolutif.

Quels bénéfices en avez-vous retenus ?

Pour ce qui me concerne, une ouverture sur des modes de travail que je recherche mais que je ne connaissais pas. Plus largement pour GRDF, la capacité d’apporter des exemples concrets de réalisation permettant de faire du benchmark, une prise de recul sur la maturité de notre réflexion et des outils pour avancer sur la manière de transformer nos pratiques.

Une impression générale sur FlexJob ?

Une start-up en phase avec un sujet important pour les entreprises : comment organiser de nouveaux modes de travail répondant aux besoins des entreprises et aux attentes des salariés.

Si vous deviez recommander le LAB FlexJob à un de vos contacts professionnels que mettriez-vous en avant ?

Une équipe engagée et compétente sur les sujets autour des nouveaux modes de travail

"L’approche du LAB Flexjob correspondait à notre philosophie, à savoir une approche avec une méthodo « start up », une agilité et une capacité à s’adapter à un besoin évolutif."

 

SHAM : appropriation des nouveaux environnements de travail et accompagnement des managers

Données clés du projet : accompagnement de 400 collaborateurs dont 60 managers de juin 2017 à juin 2018

 

Les enjeux de notre intervention

  • Faciliter l'appropriation d'un nouvel environnement de travail (spatial mais aussi digital) et le développement de nouveaux usages et modes de travail ;
  • Saisir l'opportunité des nouveaux aménagements pour favoriser le développement du "manager autrement" ;
  • Faire émerger les règles de vie propres aux collectifs de travail SHAM ;
  • Expérimenter le travail en mode participatif.

 

Notre intervention

  • Accompagnement du CODIR et des RH sur la transformation des modes de travail ;
  • Animation d'ateliers managers pour l'appropriation des nouveaux espaces et du "manager autrement" ;
  • Animation d'atelier collaboratif (WorkPlace Game) pour définir les règles de vie et d'usages des espaces de travail.

 

Retour des participants sur l'animation, le Workplace Game et les ateliers managers

"On n'était souvent pas d'accord : c'est super d'échanger."
"Sous l'air de questions anodines, il y a du sens."
"Nous avons des perceptions différentes et la clé c'est de se dire les choses."
"C'est super, ça ouvre l'esprit."
"Atelier qui nous permet de nous tenir à jour sur les pratiques managériales qui évoluent."
"Cela nous permet de mettre en place une philosophie d'agitateur interne et ça me plait."

 

Orange : appropriation des nouveaux espaces de travail

Chiffres clés du projet : démarrage en avril 2018, avec une 20aine de collaborateurs. Suite au succès de l'atelier Workplace Game, l'expérience a été renouvelée avec 80 collaborateurs à partir de septembre 2018.

 

Contexte et enjeux de l'intervention

Suite à un déménagement, les équipes d'Orange ont eu une appropriation inégale de leurs espaces de travail. S'est alors posée la question suivante : que fait-on de nos espaces ?

Notre démarche a donc été la suivante :

  • Engager des volontaires dans une réflexion collective ;
  • Donner du sens à ces nouveaux espaces ;
  • Comment les utiliser ;
  • Co-construire un plan d'action pour expérimenter les solutions proposées par les collaborateurs.

 

Témoignage des participants sur l'animation et le Workplace Game :

"Beaucoup de choses à construire, moyen de prendre en compte les besoins."
"Prise de conscience sur le savoir-vivre et savoir-faire."
"Le jeu permet la construction et l'évolution de nos pratiques dans ces nouveaux espaces."
"Très bon moyen de prendre en compte la diversité de nos modes de fonctionnement."

Note moyenne des participants suite à l'étude de satisfaction interne : 4,3/5.