Catégories Le Travail de Demain, Le Travail Flexible

Flexibilité du travail : explication de cette nouvelle révolution


Flexibilité du travail : explications.

La flexibilité du travail est une notion vague qui peut prendre en compte beaucoup de notions et de facteurs différents. Entre les avis positifs ou au contraire, les réticences de certaines personnes, il peut être difficile de visualiser et de comprendre tous les enjeux et les conséquences de cette nouvelle façon de penser le travail.

Découvrons aujourd’hui, les points clés pour les entreprises comme pour les salariés de cette nouvelle révolution déjà en marche !

Flexibilité du travail : définition

La flexibilité du travail implique directement une remise en cause de l’organisation du travail de la part de l’entreprise. Elle permet de s’adapter aux évolutions et aux contraintes du marché tout en impliquant dans sa flexibilité l’ensemble des ressources de l’entreprise et plus particulièrement ses ressources humaines. Le salarié est placé au cœur de cette révolution.

Les différentes formes de flexibilité

La flexibilité du travail dans sa notion globale enveloppe diverses caractéristiques que l’on peut distinguer en deux univers.

La flexibilité quantitative

externe : c’est l’une des flexibilités du travail les plus connues. Elle correspond à la volonté de l’entreprise de faire appel à des tiers pour faire face à un surplus d’activité. Un avantage qui lui permet de faire face à la demande et de toujours rester compétitive. Cette flexibilité favorise l’embauche via des CDD ou des contrats en intérim.

interne : à l’inverse de la flexibilité externe, la flexibilité en interne consiste à moduler le volume horaire de travail et non le volume salarial.

l’externalisation : l’entreprise fait appel à d’autres structures pour sous-traiter une partie ou même, entièrement sa production.

fonctionnelle : on peut parler ici de polyvalence, il s’agit de former les salariés à plusieurs postes permettant à l’entreprise de réduire les coûts d’embauche en cas d’arrêt maladie par exemple.

spatiale : l’entreprise peut permettre à ses employés de travailler hors des bureaux, directement chez eux en télétravail ou dans des espaces de travail partagé spécialement conçus. Une flexibilité qui permet de réduire les coûts fixes liés aux lieux de travail.

La flexibilité salariale

La flexibilité salariale consiste à mettre en place, en plus du salaire brut versé aux employés, un système de rémunération sous forme de prime. Si les résultats sont au rendez-vous, les salariés seront récompensés financièrement. Un atout non-négligeable pour motiver la masse salariale.

Les avantages de la flexibilité du travail

Dans son application, la flexibilité du travail peut apporter aux entreprises plusieurs avantages en voici quelques-uns :
•diminution des coûts fixes ;
•développer un meilleur équilibre entre l’offre et la demande et s’adapter à la conjoncture actuelle ;
•devenir plus compétitif et productif ;
•diminution du taux de chômage : face à un surplus d’activité, une entreprise flexible n’hésitera pas à embaucher des salariés supplémentaires ;
•les salariés ont la possibilité de mieux gérer leur vie professionnelle et personnelle ;

Cette liste reste encore exhaustive, les avantages de cette nouvelle flexibilité sont nombreux et adaptés à toutes les entreprises de tous les secteurs d’activité.
Feriez-vous aussi partie de cette révolution ?